Système d'information géographique
de la politique de la ville
Logo Ministère de la ville
Logo CGET
Rechercher un territoire :

Renouvellement urbain

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine a également prévu que « dans le cadre fixé par les contrats de ville, le nouveau programme national de renouvellement urbain concourt à la réalisation des objectifs définis à l'article 1er de la loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine par des interventions en faveur de la requalification des quartiers prioritaires de la politique de la ville définis à l'article 5 de cette même loi. Ce programme, qui couvre la période 2014-2024, vise en priorité les quartiers présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants. »

 

Plusieurs principes le distinguent du Programme national de rénovation urbaine (PNRU) 2003 - 2015 :

• La participation des habitants qui bénéficient du programme, à toutes les phases de sa réalisation, depuis la conception jusqu’à l’évaluation, en passant par la mise en oeuvre, grâce à des dispositifs participatifs.

• Le portage des projets au niveau des agglomérations : l’arrimage des projets de rénovation

urbaine aux dynamiques des agglomérations dans leur ensemble dans une approche intégrée

(contrats de ville intercommunaux).

• L’ambition assumée de la mixité : le développement de l’habitat privé et de l’activité économique dans les quartiers à travers l’accompagnement des investisseurs.

• L’ambition pour une ville durable, plaçant au coeur de la démarche la qualité environnementale, la transition énergétique et la constitution d’Écoquartiers.

 

L’Anru interviendra prioritairement dans 216 quartiers d’intérêt national [VD1] où vivent 2 millions d’habitants.

Un travail d’évaluation préparatoire des dysfonctionnements urbains des quartiers prioritaires de la politique de la Ville a été réalisé par l’Anru, en association continue avec les préfets et leurs équipes.

En parallèle, de nombreux échanges ont été organisés avec l’ensemble des partenaires de l’Anru (Caisse des dépôts, Union sociale pour l’habitat, Agence nationale de l’habitat (Anah)…) et des représentants des ministères concernés.

Les dysfonctionnements urbains sont établis à partir d’une grille multicritères adaptée aux spécificités locales des quartiers, et particulièrement pour l’Outre-mer et les centres anciens en lien avec l’Anah, selon les critères suivants :

• Habitat – état du parc

• Diversité de l’habitat

• Mixité des activités

• Ouverture du quartier et accès aux transports

• Disponibilité foncière

• Qualité de l’environnement urbain

• Autres enjeux de la politique de la ville (gestion du quartier…)

Programme National pour la Rénovation Urbaine

Le Programme National pour la Rénovation Urbain (PNRU) institué par la loi du 1er août 2003 pour la ville et la rénovation urbaine prévoyait un effort national sans précédent de transformation des quartiers en difficulté.
Il concernait les quartiers classés en Zones Urbaines Sensibles (ZUS) ou, à titre exceptionnel sur demande du maire de la commune ou du président de l’Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) compétent et avec l’accord du Ministre en charge de la Ville, ceux présentant des caractéristiques économiques et sociales analogues (ex-article 6 de la loi du 1er août 2003).

Le PNRU comprenait des opérations d'aménagement urbain, de réhabilitation, la résidentialisation,  la démolition et la création de logements et d'équipements publics ou collectifs, la création ou la réhabilitation d'équipements commerciaux...

Quartiers de la rénovation urbaine

Parmi les 751 ZUS et les quartiers ayant obtenu une dérogation ministérielle, l’Agence avait pour mission de traiter en priorité les quartiers présentant les caractéristiques urbaines, sociales et économiques les plus préoccupantes. L’Agence s'est ainsi engagée sur des conventions pluriannuelles pour des quartiers classés "prioritaires" et  des "quartiers supplémentaires".

Les quartiers prioritaires de l'Anru regroupaient des Zones Urbaines Sensibles (ZUS) visées par les décrets n°96-1156 et n°96-1157 du 26 décembre 1996 et des quartiers de dérogation au titre de l'article 6 de la loi n° 2003-710 du 1er août 2003 (Art.6).

Les cartes des quartiers faisant l'objet d'une convention de rénovation urbaine sont disponibles sur le site I.Ville : Atlas de la rénovation urbaine

En savoir plus


Accéder aux conventions nationales de rénovation urbaine : http://www.anru.fr/index.php/fre/Media/Archives/Accession-en-zones-ANRU/Liste-des-conventions-pluriannuelles-ANRU-ou-les-quartiers-sont-eligibles-a-la-TVA-a-5.5-pour-l-accession-a-la-propriete

Etat d'avancement du programme national de rénovation urbaine : http://www.anru.fr/index.php/fre/Accession-en-zones-ANRU


 

Mise à jour le 17/10/2016